GOMA/Sécurité : “Je suis prêt à mourir pour la paix en RDC” (Général kényan Jeff Nyagah)

Goma, 22 avril 2023

Le Commandant de la force régionale de la communauté des États d’Afrique de l’Est, le Général Jeff Nyagah a déclaré qu’il est prêt au « sacrifice suprême » pour le retour de la paix dans l’est de la République démocratique du Congo.

Il l’a affirmé dans une conférence de presse tenue ce samedi 22 avril 2023 au Quartier Général de la force de l’EAC à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, devant des journalistes Congolais et Kényans.

« S’il faut mourir pour que la paix revienne en RDC, s’il faut verser mon sang et celui de mon adjoint Emmanuel Kaputa, je suis prêt, prêt à me sacrifier », a dit le Général Jeff Nyagah, membre de l’armée kényane et Commandant de la force régionale de l’EAC.

Une déclaration faite alors que la force régionale n’exerce pas de mandat offensif pour éradiquer les groupes armés, et principalement les rebelles du M23 en RDC, soutenus par le Rwanda voisin.

Pour l’instant, la force se déploie dans plusieurs localités jadis contrôlées par les rebelles du M23, qui s’y retirent en même temps mais de manière partielle.

Cette force de la Communauté d’Afrique de l’est (EAC) est composée des armées kényane, burundaise, sud-soudanaise et ougandaise. Elles se partagent le contrôlent des localités conquises par les rebelles du M23 dans les territoires de Nyiragongo, Rutshuru et Masisi.

 

Augustin Ngalamulume✍️

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *